Père Yvon Archambault,
Prêtre de la Société des missionnaires des Saints-Apôtres

Né à Montréal-Nord le 17 octobre 1940, le père Yvon est le 9e enfant d’une famille de 10, dont les parents sont Sarah Bélanger (de Saint-Paull’Ermite) et d’Adélard Archambault (de L’Épiphanie). Il a fréquenté l’école primaire de son village et l’école supérieure Meilleur (Montréal) dirigée par les frères du Sacré-Coeur. Yvon s’interroge sur son avenir ! Quel chemin prendre : comptable ou prêtre?

Grâce au soutien de sa famille et d’un bon ami, Yvon fait la connaissance du père Eusèbe Ménard, ofm, fondateur des Saints-Apôtres, et termine son cours classique au collège Saint-Jean-Marie-Vianney (Rivièredes-Prairies, Montréal) dirigé par la Société des Saints-Apôtres. Au terme de ses quatre années d’études, il entre dans la jeune communauté des Saints-Apôtres laquelle s’occupe des vocations d’adultes et de jeunes gens.

Il entreprend ses études théologiques au Grand séminaire de Montréal. Le 19 mai 1968, Mgr Cimichella lui confère l’ordination presbytérale dans la chapelle du collège Saint-Jean-Vianney. Durant toutes ces années d’études, Yvon a nourri un grand rêve, celui d’être missionnaire. Cela se concrétise en août 1969. Il part pour le Cameroun (Afrique). Durant neuf années, il travaille à la formation de futurs prêtres. Ce sont de très belles années vécues dans la joie, le partage et la découverte d’une autre culture et d’une Église jeune et prometteuse. Cette expérience missionnaire préparait le père Yvon à assumer un autre service dans sa communauté. En 1980, il revient au Canada ; il est élu conseiller général, puis animateur général de 1984 à 1992. Le père Yvon se rend disponible pour un travail missionnaire à Lima, au Pérou, afin d’aider à la formation des futurs prêtres.

Il pensait bien y demeurer longtemps, mais en 1995, une réunion le ramène à Montréal. À l’union des deux communautés fondées par le père Eusèbe Ménard, le père Yvon est élu animateur général. Cet autre service communautaire lui permet de visiter ses confrères répandus dans huit pays et de voir toujours à la promotion des vocations et à la formation des futurs prêtres.

Le père Yvon, MSA espère toujours retourner en mission après son service d’animateur qui prendra fin en 2005. La moisson est abondante et les ouvriers sont peu nombreux, nous dit le Seigneur. Le temps presse de semer la Bonne Nouvelle et d’inciter à suivre Jésus. Nous souhaitons au père Yvon un fructueux apostolat. Pour accéder à l'arbre généalogique de Yvon Archambault cliquez ici....

Source : Pierre Archambault, Dictionnaire généalogique des Archambault d’Amérique, vol. 6, p. 102-103.

Notre Histoire | Pour Nous Joindre
©2005 Les Archambault d'Amerique